2 September 2019 14h / Bitcoin

Comment fonctionne la blockchain ?

Bitcoin repose sur la technologie blockchain, elle permet notamment de conserver l’ensemble des transactions réalisées avec Bitcoin, dans ce que l’on peut comparer à un grand livre transparent dans lequel chaque propriétaire de Bitcoin est identifié par une clé privée et une clé publique. La technologie blockchain repose sur trois concepts clés qui, associés, ont permis à Satoshi Nakamoto de créer l’innovation Bitcoin en 2009, ces concepts technologiques sont les suivants : les clés cryptographiques, un réseau décentralisé, et des incitations permettant de valider les transactions et assurer la sécurité. Observons comment ces concepts fonctionnent ensemble dans le réseau Bitcoin.

Les clés cryptographiques. Chaque utilisateur Bitcoin doit disposer d’un portefeuille contenant les Bitcoins. Ces utilisateurs sont identifiés avec leur portefeuille à travers deux types de clés cryptographiques : une clé publique, visible de tous sur le réseau et une clé privée, la combinaison des deux permet aux utilisateurs de réaliser des transactions sur le réseau. Ces clés cryptographiques sont une première couche de sécurité sur le réseau avec une signature digitale.

Le concept de réseau décentralisé qui permet de valider les transactions Bitcoin. La force du réseau Bitcoin est sa forte décentralisation, en effet contrairement aux systèmes classiques de validation centralisée, le réseau Bitcoin valide les transactions grâce à des milliers de nœuds du réseau qui tentent de valider la transaction en résolvant la clé cryptographique unique à chaque transaction. Ce concept permet d’assurer une grande sécurité, car si un nœud tente de frauder le protocole, il sera immédiatement identifié par la majorité des autres nœuds du réseau.

Incitation des mineurs du réseau. Le réseau Bitcoin est basé sur une technologie publique, aucune institution ne gouverne Bitcoin, il est donc nécessaire d’inciter les nœuds du réseau, les mineurs, afin de permettre le bon fonctionnement du réseau de manière autonome. La solution est que les Bitcoins sont émis grâce à la validation des transactions. Cela permet de contrôler l’émission de Bitcoins tout en incitant les mineurs qui reçoivent des Bitcoins à chaque transaction validée !

Teidy Gao
Custom Service Manager

• Publié

Voir plus d'articles de cet auteur